Magique Tahaa Island Resort & Spa

Classé dans : Compagnie Aérienne | 0

http://www.letahititraveler.com/magique-tahaa-island-resort-spa/

Le Tahaa Island Resort & Spa, nectar polynésien

On vient chercher en Polynésie de l’exotisme, de la tranquillité, un certain raffinement teinté d’une culture authentique… et des paysages dont on se passe de commentaires, qui resteront à jamais gravé dans nos mémoires. L’île de Tahaa est la synthèse parfaite de tout cela, et le Tahaa Island Resort & Spa est son miroir parfait. Sans conteste une des plus belles étoiles de la galaxie « Relais et châteaux »…

L’hôtel idéal, dans un lieu enchanteur…

Rien n’est laissé au hasard quand, en 2002, le Tahaa Island Resort & Spa est créé. Il faut d’abord trouver un lieu et, très vite, le motu Tautau (prononcer Taoutaou) s’impose comme une évidence. Bordé par le plus beau jardin de corail des Îles-sous-le-Vent (Bora Bora compris !), mais aussi par les plus sublimes plages de sable blond des environs, sa partie occidentale dévoile un horizon complètement dégagé sur le mont Otemanu de Bora Bora, à quelques encablures de là… Quand vient alors le coucher du soleil, seul le lointain ressac des vagues sur le reef se fait entendre. Partout autour, les noix de coco cessent de tomber, les discrètes lumières se tamisent et les bouches se taisent… devant la magie de ce moment suspendu, hors du temps.

Côté hôtellerie, le Tahaa Island Resort & Spa surpasse les attentes les plus exigeantes et mérite amplement son label « Relais et châteaux ». Tant par l’harmonie de son architecture, que par le raffinement de son accueil et le confort de ses suites sur pilotis ou de ses villas. Toutes respirent la culture et l’artisanat polynésien, dans un parfait équilibre entre authenticité et confort 5 étoiles. Le bois est omniprésent et magnifiquement travaillé, mis en valeur par de larges baies vitrées offrant un superbe panorama sur le lagon… Autour, seul le bleu pur du lagon peut rivaliser avec toutes les couleurs d’un jardin polynésien… aux allures de jardin d’Eden.

Le Tahaa Island ressort & Spa c’est…

  • 45 suites sur pilotis.
  • 10 villas sur la plage.
  • 2 villas royales sur la plage avec piscine, terrasse et jardin privatifs, un must !
  • 3 restaurants, le Vanille, la Plage et son étoile : le Ohiri, dont le cadre est aussi raffiné que les spécialités locales concoctées par le chef.
  • Une multitude d’activités : sous l’eau à quelques coups de palmes de votre suite ou sur terre, à 5 minutes de navette (ne ratez pas notamment la visite d’une plantation de vanille, nectar de Tahaa).
  • Un Spa niché dans un superbe jardin exotique, véritable havre de paix.
  • De multiples distinctions signées (entre autres) Forbes, Condé Nast Traveller ou Trip Advisor et la garantie d’une prestation « Relais et Châteaux

Envie de découvrir cet hôtel ? N’attendez plus et profitez de l’offre du mois Relais & Château de l’agence Polynésienne e-Tahiti Travel : www.etahititravel.pf

Le Tahaa Island ressort & Spa en vidéo:

C-5 Galaxy, le plus grand avion de transport de l'US Air Force

Classé dans : Compagnie Aérienne | 0

http://www.aeronewstv.com/fr/lifestyle/art-culture-aeronautique/3728-c-5-galaxy-le-plus-grand-avion-de-transport-de-l-us-air-force.html

Le C-5 Galaxy développé par le constructeur américain Lockheed dans les années 60 est un avion de transport militaire aux dimensions démesurées. Lors de son entrée en service il était même le plus grand avion au monde. Retour sur l’histoire de cet appareil toujours en service.

Présentation des nouvelles trousses Premium Eco d’Air France

Classé dans : Compagnie Aérienne | 0

http://www.aeronewstv.com/fr/transport/compagnies-aeriennes/3733-presentation-des-nouvelles-trousses-premium-eco-dair-france.html

Air France propose depuis le 1er janvier sur ses vols long-courriers de nouvelles trousses de confort à ses passagers Premium éco. Ornées d’un liseré rouge ou jaune on y trouve à l’intérieur un masque de nuit, une brosse à dent et son dentifrice ou encore une paire de chaussettes. Découvrez à quoi elles ressemblent dans cette vidéo.

Surf Pro – Sunset Open : Taumata Puhetini accède au Top 100 WQS

Classé dans : Compagnie Aérienne | 0

http://www.tahiti-infos.com/Surf-Pro-Sunset-Open-Taumata-Puhetini-accede-au-Top-100-WQS_a157313.html

La deuxième compétition du circuit WQS 2017 s’est terminée samedi sur le célèbre spot de Sunset Beach, à Hawai’i. Taumata Puhetini a pu se hisser jusqu’en quart de finale, ce qui le propulse pour la première fois de sa carrière dans le Top 100 provisoire du circuit WQS, un début encourageant pour sa deuxième année de réelle participation aux World Qualifying Series.

Surf Pro – Sunset Open : Taumata Puhetini accède au Top 100 WQS
Sunset Open WQS 1000 – Les compétitions de surf ont ce côté aléatoire lié aux conditions climatiques, au nombre de vagues qu’il y aura dans une série, au placement…Malgré tout, le travail et l’engagement finissent par payer. Taumata Puhetini est un des meilleurs surfeurs tahitiens, il a remporté trois fois les Trials à Teahupo’o et excelle en « beach break » également, étant originaire de Papenoo.
 
C’est suite à ces succès qu’il a pu, malgré le manque de moyens, quitter momentanément son travail de boucher pour tenter une carrière de surfeur professionnel. Il avait déjà participé ponctuellement à des compétitions du circuit WQS mais c’est en 2016 qu’il franchit le pas pour tenter d’aller plus loin. En 2014 il a avait été 541e, puis il est 289e en 2015 et passe à la 175e place en 2016.
 
En ce début 2017, il passe la barre fatidique du Top 100 et obtient une 86e place au classement WQS, l’antichambre du championnat du monde. Avec Eliot Napias, ils sont les deux seuls Tahitiens dans le Top 100 provisoire. Les autres surfeurs tahitiens attendus dans le Top 100 du circuit WQS sont Mihimana Braye, O’Neil Massin, Mateia Hiquily…
 
Le Volcom Pro WQS 3000 vient de débuter, les Tahitiens en lice sont : Taumata Puhetini, O’Neil Massin, Keoni Yan, Turo Ariitu (Enrique) et Tereva David, malchanceux à Sunset. SB
 


Surf Pro – Sunset Open : Taumata Puhetini accède au Top 100 WQS
Parole à Taumata Puhetini :
 
Tu as décidé de participer au WQS pour une deuxième année ?
 
« La première année sur le tour WQS aura été dure et aura servi d’année de « repérage ». Après beaucoup de réflexion, je ne pouvais pas abandonner après une seule année. Le surf, c’est toute ma vie, ma passion, j’ai donc décidé de me lancer dans une deuxième année. Je suis dans l’état d’esprit où tout se jouera sur cette deuxième année alors je profite de ces bons moments à faire ce que j’aime le plus au monde, surfer. Chaque compétition sera importante mais cette fois je me dis qu’il y a encore plus important, c’est de ne pas oublier d’aimer ce que je fais, qui je suis et d’où je viens. »
 
Tu commences à prendre tes marques à Sunset ?
 
« Sunset Beach est une vague assez délicate à surfer. Il y a beaucoup d’eau, la vague en elle-même est puissante et la plupart du temps très  agitée avec beaucoup de clapot sur l’eau et des ‘bumps’ qui parfois te déstabilisent et te font tomber. C’est sûr qu’a Tahiti nos vagues sont tout aussi puissantes et j’ai l’habitude de tuber, comme à Teahupo’o où j’ai remporté trois fois les Trials, mais pour être le meilleur à Sunset je pense que l’on a tous besoin d’encore plus d’expérience et de free surf là bas. J’ai tout de même réussi à démontrer nos aptitudes avec un énorme tube ‘back side’ à Sunset. La concurrence a été rude,. Ici, même sur une compétition 1,000 les meilleurs sont présents. Je suis content d’avoir eu la chance d’être allé aussi loin. »
 
Tes objectifs cette année ?
 
« Mon objectif cette année c’est d’être dans le top 100 du WQS avant le « cut » pour pouvoir ensuite scorer sur les « Primes », pour certainement terminer l’année en beauté. Je remercie mes sponsors Jeep Tahiti Sodiva, Air Tahiti Nui, Somo Surfboards, le Hui Maohi Surf Club, North Shore Surf Shop 808, Ocean Earth America, Enjoy Life Tahiti, merci à ma famille, mes beaux-parents, ma chérie Leïna et tout ceux qui me soutiennent de près ou de loin, merci même à ceux qui me haïssent. Mauruuru roa tou fenua. Ua here iau ia utou. Merci à toi pour l’interview et stp un gros bisou à mon neveu Toanui. » Propos recueillis par SB


Surf Pro – Sunset Open : Taumata Puhetini accède au Top 100 WQS


Tahiti-Infos, le site N°1 de l’information à Tahiti

G-natty et ses Peacemakers sortent un album reggae

Classé dans : Compagnie Aérienne | 0

http://www.tahiti-infos.com/G-natty-et-ses-Peacemakers-sortent-un-album-reggae_a157311.html

G-natty et ses Peacemakers sortent un album reggae
PAPEETE le 28 janvier 2017 – La sortie de l’album War of mind de G-Natty & the peacemakers est prévue pour avril. Mais des singles sont d’ores et déjà en écoute sur les plateformes comme Spotify, Deezer ou I-Tunes. Ce premier opus aux accents de reggae "traditionnel" est l’aboutissement de quatre années de travail. "C’est de l’autoproduction", précise G-Natty pour expliquer la durée de la gestation.

Un premier titre est sorti en décembre, un deuxième début janvier. Un troisième est attendu fin février et un quatrième fin mars. "Ensuite ça sera on proposera l’album", annonce G-natty, chanteur, auteur et compositeur. Avec les Peacemarkers, un groupe né spécialement pour le lancement de l’album, G-natty signe War of mind.

8 chansons et 4 titres instrumentaux

Cet album compte au total huit chansons et quatre morceaux instrumentaux. Ils ont été écrits par G-natty puis "ajustée" par le groupe. "Concrètement je plante la graine et les peacemakers les arrosent. Je compose les titres à la guitare puis leur montre ce que j’ai. On les retravaille ensemble en fonction de leurs remarques."

War of mind est un album de chansons reggae traditionnel autrement dit, classique. "On n’a pas du tout d’influence jahawaïenne, on fait du reggae jamaïcain en s’inspirant des plus grands de Peter Tosh à Bob Marley en passant par Grégory Isaacs". Côté texte, l’auteur s’attache à faire tomber les préjugés, il s’attaque aux a priori, il aime s’interroger sur l’identité.

"Je connais des Polynésiens qui ont vécu en France où ils ont entendu des remarques racistes puis qui revienne ici où ils ne sont pas bien accueillis. Ils ne savent plus qui ils sont, ni d’où ils viennent. Moi-même je suis blanc, ai vécu tout ma vie ou presque à Paea, je parle comme un Polynésien mais on me demande toujours d’où je viens vraiment quand je leur réponds de Paea."

Son projet d’album est né il y a déjà quatre ans. Il a vu le jour grâce à son entourage qui l’a encouragé à aller toujours plus loin. "Mais c’est de l’autoproduction, il a fallu réunir des fonds et se faire à des métiers qu’on ne connaissait pas." C’est ce qui explique le décalage entre le quotidien de G-natty et son actualité.

En effet, depuis un an le chanteur monte sur scène un an avec les Roots cultivators. Un groupe qui propose un "reggae organique. On a intégré un ukulele et sur scène on improvise beaucoup. La musique vit vraiment, les concerts ne sont jamais deux fois les mêmes même si on reprend des titres identiques. Ce qu’on veut c’est emmener le public avec nous dans notre univers". Son public s’étonne de la sortie de War of mind avec les Peacemakers. "L’aventure a été longue" explique-t-il. "Et le groupe, les Peacemakers a été fondé seulement dans le cadre de la sortie de l’album", ajoute-t-il.

Sortie CD

Les singles sont disponibles sur les plateformes musicales comme Spotify, Deezer, I-Tunes… L’album sortira en plus en CD "car on aime l’objet". G-natty souligne : "Quand on a mis autant de temps et de passion à faire quelque chose on a envie de pouvoir le l’avoir entre les mains en vrai."

Lorsque l’album sera là, le chanteur et son groupe partiront sur les routes. "On espère pouvoir se produire à Tahiti, Moroea et à Raiatea. Faire du reggae dans les îles ça serait bien". Programme à suivre.


G-natty et ses Peacemakers sortent un album reggae
Pratique et rendez-vous

www.g-natty.com

Facebook : G-natty Tahiti

Le prochain concert des Roots cultivator aura lieu au Pink Coconut le 11 février

Soundcloud


http://www.tahiti-infos.com/video/


Tahiti-Infos, le site N°1 de l’information à Tahiti

1 2 3 4 15

Voyager avec Polynesair
© 2014 - 2017 & Design: POLYNESAIR, tous droits réservés - Mentions légales
Aucun matériel ni texte provenant de ce site doit être copié pour une utilisation sur un autre site ou utilisé à des fins commerciales sans un accord écrit.

POLYNESAIR marque et logo déposé dans 172 pays